Voyager en sécurité

Sur le réseau Ginko, la sécurité en première ligne !

Vous voyagez en bus ou en tram ?

Aux arrêts, faites signes au conducteur pour que le bus s'arrête.

Pour votre sécurité, si vous êtes debout, tenez-vous aux barres ou aux poignées.

Pour monter ou descendre du tram, appuyez sur le bouton pour l'ouverture des portes.

Dans le bus, utilisez le bouton ''arrêt demandé'' pour signaler votre intention de descendre.

Certaines places sont réservées aux personnes à mobilité réduite, aux personnes agées et aux femmes enceintes. Merci de penser à elles et de proposer une place spontanément.

Les fauteuils doivent être positionnés aux emplacements prévus et bloqués.
Dans le bus et le tram, montez par les portes centrales.

Les vélos sont tolérés si l'affluence le permet dans le tram mais interdit dans le bus.
Les vélos pliants, rollers, skates et trottinettes doivent être portés à la main.
Dans le tram, montez par les portes centrales.

Les poussettes, bloquées et tenues doivent être stationnées à l'emplacement réservé en priorité aux fauteuils roulants.
Dans le tram, montez par les portes centrales.

L'usage des smartphones doit être modéré. Merci de ne pas troubler la tranquillité des autres voyageurs par l'utilisation de votre smartphone sans casque ou écouteurs.

Fumer dans les bus et les trams vous expose à une amende forfaitaire ou à des poursuites judiciaires (décret n°2006-1386 du 15 novembre 2006).
Cette règle s'applique également aux cigarettes électroniques.

Seule les chiens guides des personnes malvoyantes sont acceptés. Les animaux de petite taille sont tolérés dans un sac.

Les paquets et objets volumineux ne pouvant être portés sur les genoux sans gêner les autres voyageurs sont interdis.

Les produits et matières dangereuses sont interdits (bouteille de gaz, produits inflammables, objets contondants).

En cas de perturbation lors de votre voyage, nous vous invitons à respecter l'ensemble des consignes qui vous seront données par le conducteur.

Pour récupérer un objet oublié, appelez le lendemain à partir de 15h au 03 70 27 71 60 (prix d'un appel local)
Nos téléconseillers vous aident à retrouver vos biens.

Automobilistes, cyclistes, piétons... Partageons l'espace avec le tram !

Un tram pèse l'équivalent de 30 rhinocéros. Automobilistes, cyclistes, piétons... Face à lui, vous ne ferez jamais le poids ! A proximité d'un tram : Prudence. Vigilance. "Attention Rhino !" Découvrez Gino, le rhino Ginko.

Règle n°1 : le tram a toujours la priorité !

Des panneaux et des feux tricolores ou rouge clignotant gèrent systématiquement chaque carrefour traversé par le tram. Comme l'ensemble du code de la route, il faut les respecter !

Règle n°2 : un tram peut en cacher un autre !

Avant de traverser la plateforme aux endroits autorisés, vérifiez bien des deux côtés qu'aucune rame n'est en approche, et surtout contrôlez les angles morts en jetant un rapide coup d'oeil par-dessus votre épaule.

Règle n°3 : un tram ne freine pas comme un bus !

À 20km/h, il faut 40 mètres au tram pour s'arrêter ! Et il ne peut pas se déporter pour éviter un obstacle.

Adaptez votre vitesse pour ne pas gêner la circulation des rames. Ne vous engagez pas / ne tentez pas de franchir les voies si vous n'êtes pas absolument sûr de les traverser intégralement avant le passage du tram.

Le tramway est toujours prioritaires face aux autres usagers de la route. Ses voies lui sont réservées : il est strictement interdit, à tous les véhicules (voitures, vélos...), d'y stationner ou circuler*.

* hors zones partagées : quai Veil-Picard, avenue Fontaine Argent, rue Tristan Bernard et rue Nicolas Nicole.

Vous êtes automobiliste ?

Aux intersections, ne jouez pas avec les feux. Aux intersections, ne jouez pas avec votre vie !

Le tramway est toujours prioritaire, sur TOUS les usagers de la route (y compris les véhicules d'urgence), du fait de sa difficulté à s'arrêter et son impossibilité de dévier de sa trajectoire. 

Vous êtes cycliste ?

Circuler sur les voies du tram est interdit !

La plateforme du tram est interdite à la circulation des vélos*. Empruntez les bandes ou pistes cyclables qui bordent sur une grande partie du tracé les voies du tram.

Si vous devez traverser la plateforme, empruntez les passages aménagés et passez bien perpendiculairement aux voies : les roues de votre vélo peuvent facilement s'y coincer, et par temps de pluie, ceux-ci sont extrêmement glissants et peuvent vous faire chuter.

Le tram est particulièrement silencieux : pour éviter de vous faire surprendre, évitez de téléphoner ou d'écouter de la musique près de la plateforme du tram.

Pour signaler son arrivée ou en cas d'obstacle sur la voie, le tram fera retentir un "ding" d'alarme. Dès que vous l'entendez, soyez vigilants et dégagez la voie si vous gênez le passage du tram.

* zones partagées : zones où la circulation à vélo sur les voies du tram est tolérée (quai Veil-Picard, avenue Fontaine Argent, rue Tristan Bernard et rue Nicolas Nicole)

Vous êtes piéton ?

Soyez en alerte : écoutez, regardez !

Regardez avant de traverser. Retirez vos écouteurs. Levez les yeux de votre smartphone !

Le tramway est particulièrement silencieux et peut en cacher un autre.

Marchez toujours en dehors des voies, utilisez les passages piétons et respectez les feux rouges.

Lorsque vous descendez du tram, attendez qu'il reparte avant de traverser et utilisez les passages situés aux extrémités des quais.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur notre site vous en acceptez l‘utilisation pour vous proposer un service personnalisé et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus