Grand Besançon Métropole

Au 1er janvier 2018, le territoire du Grand Besançon comprenait 200 000 habitants. C’est un bassin de vie riche et dynamique, avec 23 000 étudiants, 11 000 entreprises et établissements, 95 000 emplois, 6 zones d’activités économiques et 50 laboratoires de recherche reconnus.

Un territoire en expansion

Au 1er janvier 2017, 15 communes ont rejoint le Grand Besançon : 6 parmi celles du Val Saint-Vitois (Saint-Vit, Pouilley-Français, Velesmes-Essarts, Roset-Fluans, Byans-sur-Doubs et Villars-Saint-Georges) et 9 appartenant à la Dame blanche et Bussière (Cussey-sur-l’Ognon, Geneuille, Chevroz, Devecey,Bonnay, Mérey-Vieilley, Vieilley, Palise et Venise). Par ailleurs Chemaudin et Vaux-les-Prés ont fusionné à la même date pour constituer la commune de Chemaudin et Vaux.

Au 1er janvier 2019, Grand Besançon Métropole se compose de 68 communes : 
Besançon (siège), Amagney, Audeux, Les Auxons, Avanne-Aveney ,Beure, Bonnay,  Boussières,  Braillans,  Busy,  Byans-sur-Doubs, Chalèze, Chalezeule, Champagney, Champoux, Champvans-les-Moulins, Châtillon-le-Duc, Chaucenne, Chemaudin et Vaux, la Chevillotte, Chevroz, Cussey-sur-l'Ognon, Dannemarie-sur-Crête, Deluz, Devecey, Ecole-Valentin, Fontain, Franois, Geneuille, Gennes, Grandfontaine, Le Gratteris, Larnod, Mamirolle, Marchaux-Chaudefontaine, Mazerolles-le-Salin, Mérey-Vieilley, Miserey-Salines, Montfaucon, Montferrand-le-Château, Morre, Nancray, Noironte, Novillars, Osselle-Routelle, Palise, Pelousey, Pirey, Pouilley-Français, Pouilley-les-Vignes, Pugey, Rancennay, Roche-Lez-Beaupré, Roset-Fluans, Saint-Vit, Saône, Serre-Les-Sapins, Tallenay,  Thise, Thoraise, Torpes, Vaire, Velesmes-Essarts, Venise, La Vèze, Vieilley, Villars St Georges, Vorges-les-Pins.

La compétence des transports et des déplacements

Parmi les nombreuses compétences du Grand Besançon (développement économique, habitat, culture, sport...) figurent la mobilité. Grand Besançon Métropole est ainsi Autorité Organisatrice de Mobilité (AOM) sur le territoire sur lequel elle a compétence.

Depuis le 1er janvier 2001, date de sa création, la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon était "Autorité Organisatrice des Transports (AOT)" sur l'ensemble de son territoire. En septembre 2002, elle a mis en place un réseau de transport en commun d'agglomération "Ginko", qui couvre l'ensemble du territoire communautaire. Accessible à l'ensemble des habitants des 68 communes, le réseau Ginko propose de nombreux services et titres de transports sans zonage des tarifs.

Au 1er juillet 2019, la Communauté d’Agglomération est devenue une Communauté Urbaine. Ginko, la marque mobilités de Grand Besançon Métropole, fédère désormais de nombreux services de mobilité au-delà des lignes de tramway, bus et cars reliant communes et quartiers, équipements et mieux de vie. Ginko, c’est aussi une service de location de vélos à assistance électrique, GinkoVélo, des abris vélos sécurisés, GinkoVélosPark et un service de covoiturage dynamique, GinkoVoit’.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur notre site vous en acceptez l‘utilisation pour vous proposer un service personnalisé et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus